Banner v4

twitch youtube discord facebook instagram

Afficher les éléments par tag : Consoles

vendredi, 09 avril 2021 23:22

Mes franchises adorées - Final Fantasy

Mes franchises adorées

FINAL FANTASY

Bonjour, cet article sera un de ceux qui me feront le plus plaisir à écrire. Tout simplement à cause des souvenirs de cette franchise. Cette franchise est de loin celle que j’aime le plus. Si je devais faire un top 3 ce serait simple à faire. Il y a Final Fantasy en premier, Mario en deuxième et Zelda est dans la balance avec Pokémon en troisième. Pour certains qui me connaissent dirait que j’oublie Fifa. Alors non je n’oublie pas Fifa qui est une obligation également à avoir pour moi. J’aime aussi cette franchise, mais d’un point de vue affectif elle reste derrière. Bien que ce soit un jeu que l’on peut jouer à tout moment, les trois franchises de mon podium requièrent un état d’esprit particulier et surtout du temps. Car oui, quand je me mets à jouer à un de ces jeux, je dois être sûr que pour un minimum de deux ou trois heures je ne serai pas interrompu. J’ai besoin de pouvoir m’immerger et pouvoir faire un maximum de choses pour prendre un plaisir qui défie tout.

Alors voyons par ordre chronologique les jeux de cette franchise que j’ai joué (ou qui m’ont le plus marqué).

FF VIII et VII sont les premiers (oui dans cette ordre) auxquels j’ai joué et je remercie encore mon frère qui fit la découverte de ces jeux quand nous étions jeunes. Je devais avoir neuf ou dix ans. Je me rappelle qu’avant cela je ne jouais pas tant que cela aux jeux vidéo. Puis mon frère avait ces jeux et nous nous chronométrions pour savoir qui avait le droit de jouer ensuite.

Donc je regardais souvent mon frère jouer et je tentais de faire aussi bien. Les histoires de ces jeux, la manière qu’elles étaient comptées me percutais. Je trouvais que la narration était superbe et j’étais happé par ces jeux.. Après avoir joué à FF IX et X, que j’aimais beaucoup moins à l’époque certainement dû à mon jeune âge. Sorti en 2002, son style de narration était pour moi moins évident à accepter et à comprendre je pense. La même année sont sorties les compilations comprenant le FF I et FF II, FF IV et FF V, mais aussi FF VI en jeu seul. Tout cela sur Playstation première du nom.

J’ai appris l’anglais avec ces compilations et j’y ai joué en essayant de comprendre un maximum. Une fois que j’ai commencé les cours d’anglais, l’un m’aider à progresser dans l’autre.

En 2007 j’ai eu un coup supplémentaire avec FF XII, mon attention tournait un peu plus sur les jeux. Et hop, on a un amoureux hardcore des FF. J’ai donc aussi repris les FF I à VI. J’ai torché le IV, V et VI. Le IV est excellent et le VI est une de leur œuvre d’art pour moi. Le V est réellement cool dû à l’import des « Jobs », en plus on peut en changer autant qu’on veut. Ce cocktail bien secoué a fait de moi un fan inconditionnel de cette franchise. J’ai repris aussi FF II, qui avait un gameplay assez cool que je ne comprenais pas trop bien dû à mon niveau d’anglais encore trop faible en 2002. Il est à savoir que les jeux sortis sur Playstation 1 étaient uniquement disponible en anglais et qu’il a fallu attendre les versions sur Game Boy Advance (que j’ai aussi oui oui) pour les avoir en français.

FF II a été une petite claque pour moi aussi, car le fait que vous ne receviez pas de point d’EXP et que vous deviez enregistrer des mots clés à utiliser avec les bonnes personnes au bon moment était intriguant. On vous demandait de savoir gérer par vous-même vos personnages et le déroulement de l’histoire. C’était assez impressionnant pour moi et je trouvais cela exaltant. Je me rappelle que j’avais une partie sur Game Boy Advance qui était du pur génie, je me sentais imbattable et il faut dire que l’histoire était bien racontée.

Pour Final Fantasy XIII, ce fût la première fois ou j’avais de réelles attentes et que je suivais les informations concernant son développement. Je ressentais ce que je peux bien plus souvent ressentir aujourd’hui en ce qui concerne les jeux vidéo : Une envie d’avoir un nouveau jeu. Tout simplement cette envie d’avoir une nouvelle aventure à jouer. J’avais peur également vu certaines critiques qui commençait à tomber sur le jeu et surtout qu’il mettait beaucoup de temps à enfin sortir sur le marché. Une fois le jeu en main, j’ai passé mon temps uniquement sur ce jeu. C’était un de ces jeux dont vous ne pouvez pas détourner le regard. J’ai fini l’histoire principale en 65 ou 70 heures à peu près, en l’espace de deux semaines. Oui une moyenne de 5 heures par jour environ. Ce jeu m’a fait encore plus aimer la franchise. Par contre je comprenais aussi la principale critique du jeu qui était que c’était un peu un jeu « couloir », avec moins de liberté que ce que l’on peut avoir l’habitude d’avoir. Ce n’était pas faux et cela fut plus ou moins évident à certains moments. Cela ne m’a pas empêché d’avoir adoré ce jeu.

Et puis devait arriver l’attente pour Final Fantasy XV. Entre le XII et le XIII il y avait trois ans d’attente. De 2007 à 2010. Pour FF XV on a dû attendre 2016, six années donc.

Arrivé à ce point je tiens quand même à faire un point sur les jeux FF que j’ai. Nous sommes donc en 2016/17 et j’ai : FF 1 à 6 trois fois, sauf FF III dont j’ai uniquement le Remake sur DS, j’ai FF 7 à 9 deux fois (je n’avais pas encore la Switch donc aujourd’hui aussi trois fois pour ces jeux), j’ai FF X, X-2, FF XII deux fois car j’ai acheté la version PS4 également. J’ai FF XIII et forcément aussi FF XV qui arrive en dernier à cette époque.

Je n’ai pas voulu me faire spoiler quoi que ce soit pour le jeu car je me rappelle le nombre de sentiments que j’ai pu ressentir pour le précédent opus. Alors même quasiment un an après sa sortie je ne sais rien du jeu à part que vous avez une superbe voiture customisable et des personnages assez spéciaux avec vous et que vous serez en mode Bromance. Une fois que j’avais le jeu, je n’ai pu en détourner les yeux. J’ai joué un nombre conséquent d’heures et j’ai adoré chacune d’elles. Ce jeu est pour moi un pur chef-d’œuvre. Tout était bon dans ce jeu. Tout ce que vous pouviez avoir à faire, quêtes principales, quêtes annexe, quêtes pour améliorer la voiture, chasse de monstres, cuisine pour avoir de meilleurs statistiques, la façon de vous soigner en frappant les autres avec votre magie, comment utiliser la magie, comment diriger chaque personnage. Tout, tout est superbement fait et rien ne serait à changer si cela doit uniquement me concerner. Chaque point de ce jeu m’a plu. Je n’y trouve aucun défaut.

Ce qui m’a le plus plu, la narration et le fond de l’histoire tout simplement. Je dois dire que de la manière dont tout est raconté, je mets ce jeu en numéro 1. C’est touchant, prenant, beau et même poétique. Cela vient à contre-pied de la manière de se battre qui est plus nerveuse, puissante et dynamique.

Depuis je n’ai pas eu de quoi me rassasier, mais une fois la Nintendo Switch en main j’ai donc acheté FF VII à FF IX. J’ai fini le IX d’abord car il est très beau je trouve. Une belle histoire et le style graphique me plaît beaucoup.

Mon rêve la en ce moment serait d’avoir droit à un import des « classiques » FF I à VI sur la Switch. Ce serait vraiment bien de pouvoir en profiter, surtout quand on voit que l’on peut profiter de classiques comme Dragon Quest I à III, FF Legends ou les jeux « Mana » sont accessibles, alors pourquoi pas ceux-là ?

J’ai eu la bonne surprise comme pour la plupart des gens de voir la présentation du petit dernier, Final Fantasy XVI. Un retour au médiéval-fantastique, un retour des cristaux et une nouvelle façon de voir Shiva, Ifrit et les autres qu’on a appelé Espers, Eons, G-Force ou encore Eidolons. Tout semble très prometteur. Quand on voit la vidéo on se rend compte aussi qu’il y aura plus de sang visible que ce dont on peut avoir l’habitude, le directeur qui est celui qui s’est occupé de FF XI Et XIV est digne de confiance. Tout est donc mis en œuvre pour que le dernier de la franchise soit à la hauteur de ses ainés.

Bref, vous l’aurez compris je ne trouve aucun défaut à cette franchise et à leur développeur Square Enix anciennement Square Soft. L’avenir semble radieux vu qu’un futur FF sortira et c’est déjà pas mal. Final Fantasy m’aura beaucoup apporté durant ces 15 voir 20 dernières années et j’ai aimé manipuler chaque personnage que ces jeux ont pu me donner la chance de contrôler. Des histoires riches, tristes et heureuses. Des combats épiques et frustrants. Aujourd’hui des souvenirs géniaux et demain de nouvelles quêtes à découvrir. J’ai hâte de vous écrire à nouveau concernant cette franchise.

Donc mon top 3 des FF avec les logos uniquement pour le fun ( de 1 à 3, de gauche à droite) :

 

 

logosff groupés

 

 

Classement total après le top 3 :

  • Final Fantasy VII
  • Final Fantasy XII
  • Final Fantasy XIII
  • Final Fantasy II
  • Final Fantasy V
  • Final Fantasy IX
  • Final Fantasy VIII
  • Final Fantasy I
  • Final Fantasy X
  • Final Fantasy III

Naturellement ce n’est pas un classement simplement de bon à mauvais mais surtout de celui qui m’a le plus plu à celui qui m’a le moins plu. Mais chacun de ces jeux m’a apporté de la joie et j’ai adoré y jouer et vais aimer y rejouer. Je vous dis, au prochain article.

Publié dans Articles
mardi, 01 juin 2021 22:30

Digital ou phyisque

Salut à tous. Comme le nom de l'article le décrit, on va parler de version digital ou non.

 

Ce n'est pas nouveau, la possibilité d'avoir les jeux uniquement en version digital est possible depuis longtemps. Les différents abonnements que proposent Sony et Microsoft par exemple, permettent aussi de pouvoir profiter pour un prix raisonnable, de jeux de très bonne qualité. Pourtant cela ne semble pas si évident de passer en total digital. Alors on parle bien d'acheter un jeu en version digital ou en version physique.

 

Pourtant si on regarde strictement d'un point de vue pratique, le digital est bien au-dessus. En quelques clic on peut même faire télécharger le jeu par la console. Gain de place, gain de temps, peu ou pas d'attente car si on achéte le jeu en ligne, il se télécharge directement ou à votre demande. Si on achéte le jeu en magasin, il faut rentrer et attendre que la console ai fait le nécessaire pour pouvoir jouer. Quand on veut basculer d'un jeu à l'autre pas besoin de se lever, de ranger un disque pour un autre. Pas de risque de casser le jeu, de le perdre ou de l'avoir prêter et de l'avoir oublié.

 

Je pense que ces arguments doivent quand même mettre d'accord tout le monde, le digital c'est mieux. Quand on regarde ce qui se fait sur PC, entre toutes les plateformes qui permettent d'acheter un jeu, cela fait bien longtemps que les gens n'ont (quasiment) plus de CD pour leur jeu sur PC. Donc pourquoi pas sur console au final?

 

Pour ma part il y a une réponse simple, malgré le fait que l'abonnement Playstation Plus soit super intéressant, certains jeux peuvent se trouver moins cher en magasin. Il y a plus de possibilités au niveau de promotions car il y a bien plus de revendeurs pouvant proposer diverses offres et finalement le marché de seconde main est aussi un aspect à prendre en compte. J'ai eu la chance de pouvoir avoir certains jeux pour des prix très bas. Quand j'ai bénéficié d'offres très bonne de la part de Playstation, il s'agissait de jeux qui avait déjà deux ou trois ans.

 

On remarque quand même que le digital prend de l'importance avec les dernières consoles sorties. Sony comme Microsoft propose une console totalement digital. Mon intérêt était tout de suite très grand, après j'ai pensé au fait que j'ai encore besoin d'un lecteur Blu-Ray pour certains films et certaines séries, du coup ce serait dommage de devoir prendre une machine supplémentaire juste pour ça.

 

Donc on remarque que le fait de passer en total digital ou non reste une question assez complexe tant les consoles sont devenues des pièces centrales d'une maison, pour certains du moins.

Tant que les jeux restent présents, finalement peu importe.

Publié dans Articles

Sponsors